Initié en 2010, le reportage photographique BoxingaAthenas est la mise en forme d’une pensée sur les femmes et leur engagement dans la boxe, sport confidentiel.
On y suit, au fil d’une saison de compétition, le club de boxe anglaise de la ville d’Aubervilliers (le Boxing Beats Aubervilliers) : ses licenciées et ses coachs, ses échecs, ses réussites, son Histoire.

En 2012, la boxe féminine anglaise deviendra pour la première fois une discipline olympique.
Les jeunes femmes qui auront la chance d’être médaillées deviendront les icônes, les références des futures générations de boxeuses françaises.

Le projet BoxingAthenas se veut ambitieux et engagé. Il donne un point de vue contemporain sur les changements en cours dans les salles de boxe et dans la Cité ; changements dont les femmes sont porteuses.
Il constitue aussi un témoignage sur la pratique de la boxe, un sport riche en rituels et en traditions ; un sport exigeant et confidentiel qui se nourrit de son époque.
La boxe est souvent décrite comme une métaphore de la vie.
Le vent du changement souffle sur le Noble Art : désormais les hommes côtoient des femmes qui rêvent, elles aussi, d’écrire une page d’histoire.

Le 8 mars 2012 a été la journée mondiale de la femme dont le thème était« la femme et le sport » ;
BoxingAthenas veut valoriser les synergies sport/éduction/culture et leurs bénéfices.


Le projet BoxingAthenas se décompose en :

1- Un projet éditorial : la sortie du livre BoxingAthenas depuis le 3 juillet 2012.

Sa vente en ligne est disponible en cliquant ici :

 

2- Des projets d’exposition photographique.

 


 

Top